Matinale: Assurance et gestion des risques Pro

Et pendant ce temps là, samedi matin vers 9:30 au Café du Pont-Neuf…

Café du Pont-Neuf
Café du Pont-Neuf

Les traducteurs les plus matinaux arrivaient pour la première matinale de l’année.

Deux choses au programme:

1. Les intervenants, courtiers chez Gras Savoye, sont venus nous présenter le thème « Assurance et gestion des risques professionnels ».

Gras Savoye, courtier partenaire de la SFT, propose des programmes d’assurance sur-mesure à prix intéressants pour les traducteurs affiliés à la SFT.

Lors de cette intervention, ils nous ont parlé de deux contrats intéressants en tant que traducteur Freelance.

  • l’assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RCP)

Elle n’est pas obligatoire. Cependant, elle peut vous être réclamée par certains clients.

Elle vous couvre en cas de dommages corporels ou matériels à un tiers (par exemple: renverser accidentellement son café sur son client ou sur son ordinateur, etc.)  mais aussi en cas de dommages « immatériels » causés à un tiers (par exemple: les pertes financières subies par un tiers du fait de votre erreur, faute ou omission).

Elle peut vraiment être d’un grand secours et vous éviter de perdre beaucoup d’argent en cas d’erreur de traduction  dans certains domaines comme la santé, le nucléaire, les finances etc. qui pourrait entraîner des dommages importants.

  • l’assurance Protection Juridique (PJ)

Ce contrat permet au traducteur d’avoir un service d’information juridique sur les questions qu’il peut se poser ou les litiges qu’il peut rencontrer dans le cadre de son activité professionnelle.

En cas de litige avec un tiers, les frais de défense sont également pris en charge.

Grande absente du thème du jour et néanmoins pas la moins intéressante: la complémentaire santé et assurance prévoyance.

La personne chargée d’intervenir à ce sujet était absente. La SFT réorganisera une matinale à ce sujet.

En ce qui concerne la RCP et la PJ, le seul petit hic, à mon sens, se trouve dans la limite de la territorialité de garantie.

Il semble, en effet, qu’elle se limite aux contrats en droit français.

Or, lorsque l’on travail en tant que traducteur Freelance, une partie de nos clients peut se trouver à l’étranger, par exemple aux États-Unis, pays, soit dit en passant, très procédurier.

Ce qui finalement peut-être très limité. Je vous invite donc à en parler avec un courtier pour obtenir des informations complémentaires à ce sujet.

En ce qui concerne le choix de vos assurances, c’est un peu comme tout dans la vie, n’oubliez pas de toujours comparer et de ne pas prendre la première venue… :-)

 2. Et la galette…

Bon, là je sais, je fais ma morfalou de service… mais, un peu de détente et de plaisir quand on parle d’un sujet si sérieux, ça ne fait de mal à personne…

Et qui c’est qui a eu la fève??? Bon ok, une des fèves… :-) Galette



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam