Dilloinitaliano!!!

Comme vous le savez peut-être déjà, l’italien est une de mes langues de travail avec l’espagnol et l’anglais. Seulement voilà, je suis fatiguée comme bon nombre de mes collègues traducteurs ou linguistes de voir une langue aussi belle et aussi riche « se détruire » peu à peu.

Le problème ?

Les anglicismes de plus en plus nombreux en italien alors qu’il existe des équivalences qui peuvent être utilisées plutôt que de recourir à l’anglais à chaque phrase.

Qu’on s’entende bien, je ne suis pas une extrémiste de la langue, que ce soit en français ou en italien je comprends bien que certains mots (particulièrement en ce qui concerne les nouvelles technologies) n’ont pas réellement d’équivalent dans nos langues, mais il ne faut pas abuser.

Je viens de terminer des traductions de textes depuis l’italien et il n’y avait pas une phrase sur 4 pages sans au moins un mot en anglais et parfois on retrouve même des phrases très courtes avec un mot en anglais et un mot en français….

tenor

Le problème c’est qu’en Italie les médias, les hommes politiques, l’administration… TOUS utilisent des mots d’anglais à outrance et se sont liés pour dézinguer la langue de Dante…

C’est pourquoi un mouvement accompagné de son hashtag et de sa pétition est né en 2015 et il s’appelle Dilloinitaliano. Ce mouvement essaie de lutter contre l’usage à outrance et non justifié de l’anglais ou même d’une autre langue s’il existe une ou plusieurs correspondance(s) valide(s) dans la langue de Dante (comme dans les exemples suivants), ce qui a du sens.

cartello-logo_dilloinitaliano_02_675

Dans les documents que je traduis j’ai souvent le droit à des mots qui ont des équivalences en italien, mais qu’on préfère utiliser en anglais parce que… 😕 bah, on ne sait pas trop en fait… on a quand même notre petite idée pour les hommes politiques et le marketing : c’est plus racoleur et puis il est plus facile de parler de choses qui ne sont pas comprises par toute la population pour l’embrouiller ni vu ni connu…

C’est ainsi que l’on peut retrouver à toutes les sauces des termes comme location, job actproject financingrating agency, fashion, show, fileessere appealingIdentikit, grossa firm, fase di recruitment, turnover delle sales (sur certains CV), computer (d’accord, certains diront que le mot computer vient du latin « computare » qui veut dire « calculer », mais n’abusons point le mot computer vient bel et bien de l’anglais…) 

En voyant cette liste non exhaustive, j’ai envie de crier : Oh, bedda matri !!! Petite exclamation sicilienne qui pourrait se traduire en anglais par:

raw

Je n’ai aucune envie de donner une leçon aux Italiens (leçon qui soit dit en passant pourrait être suivie par les Français…) j’aimerai juste dire à nos amis italiens que s’il y a bien une chose dont ils peuvent être fiers, c’est leur langue, celle d’Umberto Eco, de Dante Alighieri, Sciascia, Verdi, De Andre, Pirandello, Lucio Dalla, Goldoni… alors qu’ils lui fassent honneur pour notre plus grand bonheur à tous :-)

dillo4



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Protected by WP Anti Spam